1980  St-Laurent: On s'rend à St-Laurent

Activités: Les artistes fransaskois sont au rendez-vous : les frères Allard de Gravelbourg, Albert Boyer de North Battlefort, Henri Poulin de Zenon Parc, la famille Labossière de Regina, Wilfrid Poulin de Prince Albert, Robert Roy de Saskatoon, le groupe Folle avoine de Willow Bunch.

Une course en canot, la personnification de figures historiques, un tournoi sportif sont parmi les activités au programme.
  Faits saillants: L'Association culturelle franco-canadienne de la Saskatchewan, la Commission culturelle fransaskoise et l'Association jeunesse fransaskoise unissent leurs efforts pour réaliser la 1re Fête fransaskoise. Elle se déroule lors du 75e anniversaire de la Saskatchewan et est une occasion de démontrer le dynamisme de la communauté francophone qui a fortement contribué au développement de cette province. La célébration est dédiée aux pionniers francophones.

1981  St-Laurent: On s'rend à St-Laurent

Activités: En musique, on a droit aux prestations de Jean Viau et ses musiciens de Québec, de Folle avoine, de Gisèle Lemire, de Rose Marchildon et de Julien Poulin. C'est la 1re édition du Café-terrasse auquel participent des artistes amateurs fransaskois.
Deux pièces de théâtre sont présentées : Médée, de Marcel Dubé avec la compagnie de théâtre Zone, et Surprise, surprise avec la troupe Unithéâtre.

Les activités vedettes sont les kiosques d'artistes et d'artisans, les jeux et excursions pour les jeunes et le relais Lagimodière pour les adultes.
  Faits saillants: La Commission culturelle fransaskoise devient la seule responsable de la Fête fransaskoise. On la définit comme un rassemblement des familles fransaskoises dans une atmosphère sereine et détendue. On accueille des artistes de l'extérieur de la Saskatchewan.



1982  St-Laurent: On s'rend à St-Laurent

Activités: Nous retrouvons en musique Vincent Dureault, Donatien Coquet et son ensemble, Julien Poulin, Colette Brisebois, Luc Gagné. Les artistes amateurs ont leur tribune au Café-terrasse. Deux troupes de théâtre offrent un spectacle, soit l'Anti-troupe et les Chouclacs.

Le concours de violoneux, le tournoi de balle-molle, l'exposition d'artisanat, le Pit-Bar-B-Q et le relais Lagimodière sont parmi les activités les plus appréciées.
  Faits saillants: Les Fransaskois se rendent pour la troisième fois sur le site historique St-Laurent-de-Grandin dans une atmosphère familiale.

1983  St-Victor: On sort à St-Victor

Activités: Les participants sont invités à danser par deux troupes de danse : la Gigue électrique et les Danseurs de la rivière Rouge. Le groupe Folle avoine et Roland Boutot offrent un spectacle. La finale du Gala de la chanson est présentée. Les artistes amateurs ont la chance de partager leurs chansons au Café-terrasse

Entre autres activités au programme, on trouve une tournée historique, plusieurs sports (golf, balle-molle, rallye automobile, fers), le Pit-Bar-B-Q. Comme dans toutes les éditions précédentes, une messe communautaire est célébrée et plusieurs activités pour les jeunes sont offertes.
  Faits saillants: La Fête se tient pour la première fois dans le sud de la province. Les festivaliers ont la chance d'en apprendre sur la riche histoire de St-Victor, entre autres en visitant les grottes parées de pétroglyphes. Radio-Canada est de la partie pour filmer la finale du Gala de la chanson. Le spectacle Fusion avec le groupe Folle avoine et les Danseurs de la rivière Rouge est le grand succès de la fin de semaine.

1984  Bellevue

Activités: Des spectacles pour enfants sont présentés par Pierre et le papillon et l'Oncle Henri (Poulin). Julien Poulin et le Mat sont les autres artistes invités. Les Danseurs de la rivière La Vieille participent pour la 1re première fois à la Fête.

En plus des activités traditionnelles, telles que les feux de camp, les repas communautaires, les tournois sportifs, on présente des nouveautés, dont un spectacle aérien et un tournoi de cartes pour les aînés.
  Faits saillants: Les organisateurs veulent présenter un événement à caractère historique, culturel et familial. Cette année-là, la Fédération des aînés offre pour la première fois sa contribution. Radio-Canada fait une bonne promotion de la Fête.

1985  Batoche: 100e anniversaire de la résistance des Métis

Activités: On retrouve en musique le groupe Ici et là, Vincent Dureault et Nicole Lafrenière, les Boss, Philippe Fournier, Craig Pollock, Dave Lawlor et les participants du Café-terrasse. Les Danseurs de la rivière La Vieille entraînent les festivaliers dans leur ronde.

La marche de Batoche, la visite du parc historique et l'exposition sur les Métis nourrissent le caractère historique de la Fête. Plusieurs activités culturelles sont organisées, dont un atelier d'écriture, la Nuit de la poésie, une exposition d'artisans, le Salon du livre.
  Faits saillants: On choisit le site historique de Batoche afin de commémorer le centenaire de la résistance du Nord-Ouest du peuple métis. L'Association des Métis est de la Fête. On espère un rapprochement entre les deux cultures.

1986  Gravelbourg

Activités: On retient surtout la participation d'Édith Butler et des Danseurs de la rivière La Vieille.

La communauté hôte présente ses institutions, dont le Musée de Gravelbourg, le Centre culturel Maillard et la Bouquinerie Gravel. Les jeunes et moins jeunes peuvent participer à plusieurs tournois. Les artisans présentent leur travail.
  Faits saillants: La Fête démarre avec la caravane fransaskoise. Elle part de Prince Albert pour se rendre à Gravelbourg et symbolise la marche du peuple fransaskois pour la reconnaissance de ses droits linguistiques. L'Acadienne Édith Butler est la première grande vedette à participer à la Fête. « La pluie n'a pas noyé l'esprit de Fête » peut-on lire dans l'Eau vive.

1987  Prud'homme: 75e anniversaire de l'ACFC ? Les retrouvailles

Activités: Musique de Hart Rouge, des Shenandos, d'Evelyne Naetchgaele, de Nicole Lafrenière de Cachalot et d'artistes amateurs du Café-terrasse. La Ribambelle présente de la danse folklorique.

La programmation se distingue par la tenue d'un souper de retrouvailles et d'un concours d'art visuel.
  Faits saillants: La Fête souligne le 75e anniversaire de l'ACFC, première association dans l'Ouest responsable de défendre les intérêts des francophones. La CCF et l'ACFC joignent leurs énergies pour faire de l'événement un succès qui a pour thème « Les retrouvailles ».

1988  Gravelbourg

Activités: On reçoit la visite des groupes Uzeb et les Taches du Québec. De l'Ouest, on accueille Ninth Avenue, Jacques Chauvin, Eveline Naetchgaele, Nouveau Station Wagon et les Danseurs de la rivière La Vieille.

Il y a des activités pour tous : des sports et loisirs pour les enfants au Beer Garden en passant par la projection de films.
  Faits saillants: Les organisateurs cherchent à comprendre la diminution de la participation. Les grands spectacles mettent surtout en vedette des artistes du Québec. Certains remettent ce concept en question et suggèrent de mettre l'accent à l'avenir sur les artistes de l'Ouest.

1989  St-Denis: On s'reunit à St-Denis

Activités: La musique (Carmen Campagne, le Mat, les Marlins, Café Inn, Luc De Larochelière, Jacques Chauvin, les Bûcherons, Nicole Lafrenière, le Café-terrasse), la danse (la Ribambelle), le théâtre (Un monsieur très économe et Le géant Beaupré) sont au rendez-vous.

En plus des activités traditionnelles, telles que les tournois sportifs, les expositions d'artistes et d'artisans, les kiosques, on organise une soirée d'antan pour les aînés.
  Faits saillants: On se retrouve au c?ur d'une polémique concernant le caractère trop bilingue, selon certains, de la Fête. C'est la 1re édition du Festival jeunesse qui deviendra une tradition. On reçoit deux visiteurs de marque : Luc De Larochelière et Grant Devine, premier ministre de la Saskatchewan.

1990  Prince Albert: Y'a de l'atmosphère à Prince Albert

Activités: On retrouve en musique Jacques Chauvin, Café Inn, Jacques Lussier, Carmen Campagne, Nouveau Station Wagon, Robert Paquet, Andrée Noonan et Béatrice Gaudet. Le Théâtre du Coyote présente Maman m'a jamais dit ça et la Troupe du Jour présente les pièces La jalousie de barbouillé et Le médecin volant. Les artistes amateurs ont leur place au Café-terrasse.

La Fête accueille le 2e Festival jeunesse.
  Faits saillants: La Fête se déroule pour la première ois en milieu urbain.

1991  Ponteix: À Ponteix mes amis, y'a d'la joie, y'a d'la vie

Activités: Les artistes invités à la Fête sont Carmen Campagne, Michel Lalonde, Dave Lawlor, Craig Pollock, Jacques Chauvin, Christian Perron, Jacques Lussier, les Enfouarrés, la famille Cloutier, Cri de folie. On présente les pièces de trois auteurs fransaskois, soit Odette Carignan, Laurier Gareau et Donald Sirois.

Plusieurs activités sont organisées spécialement pour les aînés, dont un café-terrasse et un bal champêtre. Le Festival jeunesse a toujours lieu.
  Faits saillants: On affirme dans l'Eau vive que la Fête fransaskoise est dorénavant une tradition. On rend hommage aux aînés du village. On organise d'ailleurs un bal champêtre pour eux. Une large place est réservée aux créations fransaskoises en théâtre. La Bottine souriante fait « swinger » les festivaliers.

1992  Zenon Parc: Du plaisir on peut vous en garantir

Activités: Les jeunes sont invités à participer au Festival jeunesse qui met en vedette le Théâtre du Coyote, Claire de Lune, Marc Bertrand et Julien Poulin. On présente plusieurs spectacles de musique avec Jim Corcoran, Crystal Plamondon, Cri de folie, Christian Perron, les Zed et Michel Lalonde. La Troupe du jour et l'AJF présentent Le voyageur solitaire.

Le Salon du livre, le Festival jeunesse et Les folies des aînés marquent la programmation.
  Faits saillants: Zenon Parc finance un plancher en ciment pour son aréna grâce aux retombées de la Fête. Cette année, le Festival jeunesse est commandité par Radio-Canada. C'est la 1re édition du spectacle Les folies des aînés qui deviendra une tradition de la Fête fransaskoise. On remet en question le principe d'inviter une grande vedette à la Fête à la suite des problèmes qui ont terni la prestation de Jim Corcoran.

1993  Gravelbourg: Escale à l'Amicale? p'tit tour à Gravelbourg

Activités: On retrouve en musique Christian Perron, Hart Rouge, la Venue, Danyèle Lacombe, Yvon Loiselle, Carmen Campagne, Julien Poulin, Marc Bertrand et Denis Chenevert. Les Danseurs de la rivière La Vieille sont de la partie.

La programmation est riche. Il y a le Festival jeunesse, une série de pièces montées par des artistes d'ici, le Salon du livre, une parade. Trois cafés-terrasse sont autant de scènes pour des artistes fransaskois amateurs.
  Faits saillants: Plusieurs Fransaskois se donnent rendez-vous à cette Fête qui souligne le 75e anniversaire du Collège Mathieu et le 50e de leur Amicale. La 1re édition de la foire théâtrale est un franc succès.

1994  Willow Bunch: Vers la vallée du géant Beaupré

Activités: Des spectacles sont offerts par le Suroît, Jacques Chauvin, Crystal Plamondon, Mama B. et les Bon temps playboys, Carmen Campagne, Vagabond, Michel Marchildon, Julien Poulin, Christian Perron, Jean-Marie Michaud.

Des activités sont désormais des institutions à la Fête : le Festival jeunesse, la Foire théâtrale, le Salon du livre, les retrouvailles des aînés.
  Faits saillants: C'est une localité riche en histoire qui accueille la 15e Fête fransaskoise. Le thème rend hommage à un de ses résidants, légendaire, Édouard Beaupré. On souligne la précieuse collaboration des étudiants en immersion de l'Université de la Saskatchewan.

1995  Bellevue: Au pays des artistes

Activités: Les artistes fransaskois et de l'Ouest ont répondu à l'appel des organisateurs. Il s'agit d'Henri Loiselle, du groupe Mama B. et les bons temps playboys, de Julien Poulin, de Jacques Chauvin et du groupe Garolou. Trois compagnies de théâtre sont invitées. La Troupe du Jour présente La trahison, la troupe Notre-Dame, Les Lavertue en vacances, et la troupe les Quat'coins, Bienvenue à Bel-Air.

Le Gala de la chanson fransaskoise, l'Allée des artistes et les Folies des aînés sont des activités majeures de la Fête.
  Faits saillants: Le groupe Garolou se joint aux nombreux artistes fransaskois et de l'Ouest canadien qui sont à l'honneur lors de cette 16e édition de la Fête. Les Fransaskois se font raconter l'histoire de la résistance des Métis à Batoche du point de vue du dramaturge Laurier Gareau dans la pièce La trahison.

1996  Debden: L'écho au seuil du nord

Activités: On retrouve en musique les groupes Polly-Esther, la Raquette à claquettes et les Parkland Fiddlers, Freddie et Conrad Pelletier, Nicole Lafrenière, Jeff Stafflund. Clément Gareau fait un monologue. La troupe la Ribambelle est de la Fête.

Les aînés ont leurs retrouvailles et leur soirée d'antan. C'est la 1re édition du Site jeunesse de l'AJF. Des tournois de golf et de balle-molle ont lieu.
  Faits saillants: La communauté de Debden reçoit la Fête l'année où elle célèbre son 75e anniversaire. Cette année encore, les artistes fransaskois et de l'Ouest sont à l'honneur.

1997  Gravelbourg: Médiéval

Activités: Des concerts sont donnés par Gérard Pittet, Freddie Pelletier, les finalistes du concours InPac, les groupes la Raquette à claquettes, Octopus et le Mat. Les Danseurs de la rivière La Vieille sont de retour sur la piste.

Plusieurs activités sont offertes pour les aînés : les Retrouvailles, les Folies, le brunch des Chevaliers de Colomb. La Compagnie des Archers de Québec anime une journée médiévale. On présente une foire artisanale.
  Faits saillants: C'est la 4e édition de la Fête à Gravelbourg. Beaucoup moins de visiteurs que prévu se rendent à la Fête organisée cette année sous le thème du Moyen-Âge. On songe à l'avenir à simplifier la programmation. Des coupures dans le budget de la Fête fransaskoise ne sont pas étrangères à ce projet.

1998  Bellegarde: Venez nous rencontrer à la 4e coulée

Activités: Freddie Pelletier, Damien Lussier et Réjean Laroche, Francis Marchildon, Crystal Plamondon, le groupe Polly-Esther, Jean-Guy « Chuck » Labelle assurent l'animation musicale. On présente une pièce de Laurier Gareau, Vers la quatrième coulée, et une création collective, La grosse noce.

Les festivités du centenaire marquent la programmation.
  Faits saillants: Après avoir annoncé l'annulation de la Fête, le Conseil culturel fransaskois annonce la reprise des préparatifs. Il assumera une partie des frais de l'événement; la communauté hôte devra trouver le reste. Sans l'appui traditionnel du CCF, la communauté réussit à faire des festivités, qui marquent le centenaire de la paroisse St-Maurice, un grand succès.

1999  Vonda: Fêtons la Fête!

Activités: En musique, on parle beaucoup de la présence des Québécois Laurence Jalbert et Don Karnage. On retrouve aussi Pauline Gauthier, les Shenandos, Francis Marchildon, Polly-Esther, Maurice Drouin & Band, Henri Loiselle. La Troupe du jour présente une pièce ambulante.

Ce sont les spectacles, fort nombreux, qui retiennent l'attention dans la programmation de la Fête.
  Faits saillants: Le Conseil culturel fransaskois annonce qu'il ne pourra pas appuyer financièrement la 20e Fête. Les communautés de la Trinité (Vonda, St-Denis et Prud'homme) et les francophones de Saskatoon unissent leurs efforts et organisent la plus grosse Fête depuis Gravelbourg en 1993.

2000  Zenon Parc: On se donne des airs pour le millénaire

Activités: Pour les festivaliers, il y a un choix musical à n'en plus savoir où donner de la tête avec Carmen Campagne, les Frères à ch'val, la Volée d'Castors, Gisèle Lalonde, Michel et Francis Marchildon, Yves Aquin, Dubmatique, The Cleavers, Gisèle Pinel, la Raquette à claquettes. Les Danseurs de la rivière La Vieille font danser tout ce beau monde.

Parmi les activités, on retrouve une chasse au trésor, un tournoi de ballon-volant, un concours de sciage de bûches, un méchoui jeunesse, les traditionnelles Folies des aînés.
  Faits saillants: Pour une année de plus, c'est la communauté hôte qui est responsable de l'organisation de la Fête. S'ils réussissent à faire de l'événement un succès, les membres du comité organisateur, essoufflés, sonnent l'alarme. « Il est urgent d'offrir à la Fête une structure permanente » clament-ils.

2001  Willow Bunch: Ça va swinger dans la vallée

Activités: La Fransaskoisie est à l'honneur à la Fête avec la musique de la famille Campagne et celle du groupe Les chaizes à quatre pattes. Les Danseurs de la rivière La Vieille font tournoyer les festivaliers et ces derniers se font raconter l'histoire des « Homestead », intitulée On the edge : Prairie Women, par Tracy Houser et sa troupe.  Faits saillants: Qui a dit que nul n'est prophète en son pays ? Les membres de la famille Campagne font exception, car ils furent sans contredit les héros de la Fête de Willow Bunch, leur village natal.
C'est sous un soleil brûlant que 700 personnes se sont rendues à la « Fête fransaskoise inc. » au pays du géant Beaupré.

2002  St-Denis: À la recherche du cowboy Will James

Activités: Les artistes Georges Hamel, Kenneth Saulnier, de la Raquette à claquettes, Gizelle Pinel, Yves Aquin, Yanick Pépin et Dave Pichette, Jean Bilodeau et Christie-Anne Blondeau se relayent en musique.
On organise un concours dont le but est de mieux faire connaître le personnage de Will James, et un autre où les participants doivent soumettre une création (poème, conte ou chanson) en lien avec le country.
  Faits saillants: Les activités se déroulent dans le cadre de la Ferme champêtre de St-Denis, véritable réplique d'un village du « Far West » et tournent autour du thème À la recherche du cow-boy Will James. Les organisateurs reçoivent l'aide inattendue d'une soixantaine de jeunes du groupe Katimavik.

2003  Moose Jaw

Activités: Les Fransaskoises sont à l'honneur avec en vedette Alexis Normand, Anique Granger, Annette et Carmen Campagne. Musiques traditionnelles et rock se côtoient avec les prestations de la Volée d'Castors et de Konflit dramatiK.  Faits saillants: On retient de la Fête à Moose Jaw l'importante représentation des jeunes. L'AJF a d'ailleurs joué un rôle de premier plan dans l'organisation de la Fête.

2004  Prince Albert

Activités: Jusqu'à la dernière Fête, la musique aura été à l'honneur avec Jeff Staflund et Les Louis Boys du Manitoba, Christie-Anne Blondeau de la Saskatchewan et Bourbon Gauthier du Québec.  Faits saillants: Encore une fois, la jeunesse est de la partie avec l'AJF et les jeunes du Camp jeunes entrepreneurs. La formule intime de la Fête favorise la rencontre entre la famille et les amis.