Expression de l'identité fransaskoise

Dans son étude, Karine Laviolette qualifie la Fête fransaskoise de
« représentation de soi ». Il s'agit selon elle « d'un espace privilégié d'expression de la culture et de l'identité fransaskoise, [d]'un moyen de renforcer le sentiment d'appartenance à la Fransaskoisie ». Bien sûr, cette définition peut sembler bien savante. La majorité des participants en parleraient plutôt comme d'une occasion de fêter en famille et entre amis. Mais, à l'intérieur de cette célébration, ajouté au plaisir de la rencontre il y avait celui de vivre sans contrainte son identité de francophone, comme l'explique Jeannine Poulin-Denis (audio). Pour Hélène Marchildon de Zenon Park, ce rassemblement provoquait chez plusieurs jeunes une prise de conscience de leur caractère distinct, propre à susciter la fierté (audio).