Le théâtre

La présence du théâtre à la Fête fransaskoise a été sporadique. Pourtant, les pièces présentées obtenaient toujours un vif succès. Le début des années 90 est l'âge d'or du théâtre à la Fête avec la Foire théâtrale qui a lieu de 1993 à 1995. La présentation de la pièce La trahison, du Fransaskois Laurier Gareau, en est un des moments forts. La Trahison Le metteur en scène Denis Rouleau rappelle l'impact de cette pièce qui jette les feux sur le rôle controversé de l'Église dans le dénouement du soulèvement des Métis en 1885 (audio). En février 1996, un article dans l'Eau vive s'intitule « Il n'y aura plus de foire théâtrale à la Fête fransaskoise, mais il y aura du théâtre ». Un souci d'économie motive ce choix du CCF qui contrarie les créateurs qui appréciaient avoir une salle adaptée à leur art. Malgré des moyens réduits, le théâtre continuera à faire partie de la Fête jusqu'à sa dernière édition.